Actif au Quotidien

actif_quotidien

DÉVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR AU PRÉSCOLAIRE
Projet « ACTIF AU QUOTIDIEN »

Un projet d’accompagnement vers des changements de pratiques

Fondements et intentions du projet

Pour les enfants du préscolaire, l’importance de les faire bouger au quotidien est reconnue. L’activité psychomotrice permet un meilleur développement de l’enfant dans sa globalité à un moment charnière de sa vie et favorise sa réussite scolaire.

Le MELS y accorde aussi une importance majeure et intègre cette composante psychomotrice au programme d’éducation préscolaire dans sa première compétence qui se nomme : agir sur le plan sensoriel et moteur.

Il est démontré qu’un enfant qui bénéficie de 20 minutes par jour d’activités axées sur le développement psychomoteur qui répondent à des intentions pédagogiques ciblées, a un impact significatif sur le développement global de l’enfant.

Compte-tenu qu’un grand nombre des enfants du préscolaire fréquentent quotidiennement la classe et le service de garde, il est important de partager cette responsabilité avec tous les intervenants qui gravitent autour de lui soit, l’enseignant du préscolaire, l’éducateur ,physique et l’éducateur du service de garde.

Depuis 1 an, nous sommes à développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d’actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire.

Pour y arriver, nous proposons d’outiller davantage le personnel scolaire qui interagit directement auprès des enfants. Soutenus dans cette démarche par leur direction d’école et accompagnés par des consultantes en développement moteur, les acteurs principaux du projet seront en mesure d’intégrer sur une base plus régulière des activités visant à favoriser le développement global de l’enfant, et ce, quotidiennement.

Cette approche systémique d’intervention concertée engendra des changements de pratiques durables et soutiendra le développement du sentiment d’auto-efficacité personnel.

Objectifs du projet

  • Développer dans chaque école la concertation et la collaboration entre les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et les éducateurs du service de garde.
  • Permettre aux différents intervenants de connaître et d’intégrer un cadre de référence en développement psychomoteur chez les 4 à 6 ans dans leur planification respective.
  • Soutenir les enseignants du préscolaire afin qu’ils intègrent dans leurs pratiques quotidiennes des actions favorisant le développement de la dimension psychomotrice du développement global de l’enfant;
  • Soutenir les éducateurs des services de garde afin qu’ils intègrent dans leurs pratiques quotidiennes des actions favorisant le développement de la dimension motrice du développement global de l’enfant.
  • Soutenir les éducateurs physiques des écoles afin qu’ils soient en mesure de jouer le rôle de soutien et d’expert au sein de leur école en lien avec le développement moteur global;

Activités prévues

  • Mise à niveau théorique
  • Rencontre d’accompagnement individuelle, Observation – Modelage
  • Rencontre de concertation dans chacune des écoles (enseignantes, préscolaires, éducateurs physiques, éducateurs service de garde et direction d’école)
  • Communauté de pratique inter écoles

Pour information

Marie-Claude Lemieux
Consultante en développement moteur (chargée du projet)
mclemieux@qca.rseq.ca

 

En 2014-2015, 21 écoles de la Commission scolaire de la Capitale ont déjà participé au projet, ce qui représente: 56 titulaires de maternelle, 37 éducateurs physique et 67 éducateurs de SDG.

En 2015-2016, plus de 6 commissions scolaires ont embarqué dans le projet.

triangle_Actif_quotidien

 

rseq-qef