À l’école moi j’bouge, 10 ans et 50 000 inscriptions plus tard

À l’école moi j’bouge, 10 ans et 50 000 inscriptions plus tard

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

                                                                                                          Pour diffusion immédiate


Québec, le 4 avril 2019 – Cette année, le programme À l’école moi j’bouge souffle ses 10 bougies. La mission du programme? Offrir une grande variété d’activités physiques parascolaires de qualité pour que chaque enfant ressente du PLAISIR à bouger et à développer un mode de vie physiquement actif. 10 ans plus tard, cette mission est toujours d’actualité.

Le désir de faire bouger les jeunes a toujours été au cœur des préoccupations. Aujourd’hui, on compte plus de 50 000 enfants qui ont bénéficié de la mise en place du programme!  « En tant qu’enseignante en éducation physique et à la santé, j’avais une grande préoccupation envers le mode de vie physiquement actif chez les enfants. À l’école moi j’bouge est le fruit d’une volonté profonde de promouvoir le PLAISIR de bouger dès l’enfance, et ce, dans un milieu sécurisant et stimulant, soit l’école. » Catherine Guérin, instigatrice du programme À l’école moi j’bouge.

La différence du programme Moi j’bouge

Le programme offert au RSEQ-QCA est personnalisé pour chaque école en fonction de ses réalités. L’accessibilité, la participation, l’initiation et le plaisir de bouger sont priorisés en tout temps. Les tarifs sont abordables, ce qui favorise l’accessibilité. Qui plus est, des subventions sont offertes aux familles dans le besoin.

Les activités sont offertes à tous les types de milieux, du plus défavorisé à l’école privée. Contrairement aux écoles secondaires, les écoles primaires font généralement face à un manque de ressources humaines pour l’organisation d’activités.  À l’école moi j’bouge comprend la gestion des inscriptions et des paiements, la communication avec les parents et la gestion des intervenants(es). Aucune tâche supplémentaire n’est assumée par l’école. Les parents apprécient que les écoles offrent des activités parascolaires.

L’organisation familiale est simplifiée. La participation à des activités parascolaires augmente le sentiment d’appartenance des enfants à leur école. Ceux-ci sont supervisés par des adultes compétents et expérimentés.  Ils développent des liens significatifs avec les intervenants qui sont perçus comme des modèles positifs. 

Évolution du programme

Depuis 2009, le fonctionnement s’est amélioré grâce à l’expérience de l’équipe de coordination et à l’évolution technologique. En 2015, la mise en place d’un système d’inscription en ligne a grandement amélioré l’efficacité. Régulièrement, de nouvelles activités sont ajoutées afin de bonifier et diversifier l’offre aux écoles. En raison de l’excellente réputation, le programme peut  compter sur une équipe d’animation passionnée et fidèle. Il est facilitant d’avoir accès à de plus en plus de ressources humaines qualifiées pour l’animation, qui représentent positivement le RSEQ-QCA.

Des partenaires financiers engagés

Dès le départ, le programme a pu compter sur l’aide de précieux partenaires : le Pentathlon des neiges et la Fondation Bon Départ de Canadian Tire. Ceux-ci ont donné un coup de pouce à des milliers de familles dans le besoin et ont grandement favorisé l’accessibilité à l’activité physique.

Quelques chiffres :

  • 10 ans!
  • 50 000 inscriptions réparties dans 4 000 groupes
  • 11 000 élèves issus de milieux défavorisés ayant reçu l’aide financière de nos partenaires
  • 100 écoles participantes depuis 2009
  • Plus de 500 intervenants(es) en animation d’activités physiques
  • 50 thématiques sportives offertes
  • 30 sessions d’activités en 10 ans (automne, hiver, printemps)

-30-

Source : https://moijbouge.com/

Pour information :

Catherine Guérin

Responsable des programmes d’activités parascolaires

RSEQ-QCA

418-657-7678 ​#209

cguerin@qca.rseq.ca

Partager