Football Atome et Benjamin : accroissement du nombre d’équipes et de joueurs!

Football Atome et Benjamin : accroissement du nombre d’équipes et de joueurs!

La saison de football scolaire est déjà bien entamée et c’est sous le signe de la réussite que s’effectuent les changements proposés récemment pour le football Atome et Benjamin.  
 
Des chiffres positifs

Cette année, c’est plus de 39 équipes, 896 joueurs qui évoluent au sein des catégories Atome et Benjamin, une augmentation de plus de 17 équipes et 229 joueurs depuis la saison 2016-2017. En plus d’accroître le nombre d’équipes inscrites et le nombre de jeunes pratiquant ce sport, la nouvelle formule permet aux joueurs de maximiser leur temps sur le jeu et d’éliminer certaines situations dangereuses en bas âge. 
                                   
La saison est encore jeune, mais les premières activités sont porteuses de réussite.  » Un succès sur toute la ligne pour les 2 jamborees qui ont eu lieu à Saint-Jean-Eudes, c’est plus de 500 joueurs de football de 1re et 2e secondaire qui ont finalisé leur préparation en vue de la saison 2018. Les entraineurs ont pu évaluer et finaliser les derniers ajustements dans un environnement où le développement et l’enseignement étaient la priorité. «  – Jean-Frédéric Gagné, Responsable du football à Saint-Jean-Eudes, Entraîneur-chef Juvénile Division 1.
 
La  venue du football à 8 est une formule en constante évolution qui a déjà fait ses preuves. Et c’est toujours dans l’optique où les jeunes doivent être au cœur des décisions que ce sport continuera d’évoluer.
 
Modifications adoptées au printemps 2018 – retour 

Après 3 ans de stabilité dans la participation en football Benjamin, le ralentissement des dernières années semble être derrière nous. L’opportunité est donc belle d’investir nos efforts vers le développement de la catégorie benjamine qui est la base du développement de la discipline et, ce faisant, venir stabiliser davantage cette reprise de participation.
Plusieurs arguments ont motivé la décision du comité technique :

  • Augmenter le nombre d’équipes actives en Benjamin et Atome.
  • Assurer davantage la sécurité en mettant moins de pression sur les joueurs de cet âge qui doivent passer beaucoup de temps sur le terrain dans un contexte de football à 12.
  • Favoriser le développement des joueurs en augmentant le nombre de jeux où chaque joueur aura la chance d’être impliqué dans l’action.

Avec cette approche, le RSEQ-QCA souhaite permettre à tous les établissements offrant du football scolaire dans la catégorie benjamine et la sous-catégorie atome de trouver non seulement un calibre intéressant, mais également une formule de saison qui pourra répondre aux attentes de leurs joueurs.
 

Partager