COMMUNIQUÉ : LA SÉCURITÉ DES JEUNES SPORTIFS, UNE PRIORITÉ POUR LE RSEQ-QCA.

COMMUNIQUÉ : LA SÉCURITÉ DES JEUNES SPORTIFS, UNE PRIORITÉ POUR LE RSEQ-QCA.

 

 

LA SÉCURITÉ DES JEUNES SPORTIFS, UNE PRIORITÉ POUR LE RSEQ-QCA.

 

Québec, le 22 septembre 2015 – Depuis quelques années, l’enjeu de la santé et sécurité des jeunes dans le sport est un sujet chaud, notamment en ce qui concerne les commotions cérébrales. Les fédérations sportives, les parents, les médias et les associations sportives ont été nombreux à décrier les conséquences importantes de cette blessure sportive qui semble toucher de plus en plus de jeunes sportifs. Depuis plus d’un an maintenant que le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) de la région de Québec et Chaudière-Appalaches (QCA) a mis en place des mesures précises pour sensibiliser et outiller les écoles sur la santé et la sécurité des jeunes dans le sport scolaire. En collaboration avec son réseau d’établissements scolaires de la région, des pas importants ont été faits. Voici un retour sur ces actions, les résultats et les perspectives à venir.

LA PRÉVENTION

Le RSEQ-QCA est d’abord et avant tout un organisme à but non lucratif dont la mission première est de coordonner et gérer les ligues sportives dans les écoles primaires et secondaires de la région. Pour arriver à développer des outils pertinents, professionnels et en lien avec la littérature médicale actuelle, le RSEQ-QCA a ainsi approché son partenaire de longue date : PCN Physiothérapie et médecine du sport. Le fruit de cette collaboration a donné naissance au guide sur les commotions cérébrales qui a été rendu disponible à l’intention de ses membres que sont les écoles, et ce, dès le mois d’avril 2014. Comprenant une vingtaine de pages, il incluait : un protocole de prise en charge des commotions cérébrales, une grille pour le suivi des symptômes, un protocole de retour au jeu et des outils d’évaluations des commotions cérébrales.

En plus d’offrir gratuitement ce guide aux intervenants scolaires, le RSEQ-QCA a mis sur pied une formation dans le but de sensibiliser les intervenants sportifs aux commotions cérébrales avec nul autre que le directeur général de PCN Physiothérapie et médecine du sport: Gilles Courchesne. Cette formation gratuite a été offerte à de multiples reprises depuis un an et demi.

Depuis l’automne 2014, les écoles secondaires de la région ont désormais l’obligation d’attitrer une personne de leur établissement comme responsable de la santé et sécurité des jeunes, et ce, auprès du RSEQ-QCA. Ce mandataire a entre autres comme tâche de s’assurer de l’implantation et l’application d’un protocole institutionnel de prise en charge des blessures sportives, notamment les commotions cérébrales. Rappelons que ce type de protocole vise à faciliter la communication et la cohérence des actions des intervenants-écoles, qu’ils soient du côté académique, sportif ou médical. Grâce aux outils développés par le RSEQ-QCA, il est maintenant plus facile pour les établissements scolaires de bâtir leur propre protocole institutionnel.

RÉSULTATS

Plus de 135 entraîneurs, responsables des sports, directeurs d’école et même des parents provenant d’écoles primaires et secondaires de la région ont participé à cette formation lors de la dernière année en plus de recevoir le guide sur les commotions cérébrales. Ceux-ci sont ainsi mieux outillés pour comprendre les tenants et aboutissants de cette blessure sportive et mieux la prendre en charge pour préserver l’intégrité physique des jeunes.

De manière à donner une suite logique à ses efforts de sensibilisation et de formations, le RSEQ-QCA a modifié ses règlements régionaux dans la ligue de football atome et benjamin. Dans l’objectif de réduire les occasions de contacts dangereux pour les jeunes de secondaire un et deux, les ligues se déroulent sous un format quelque peu différent des plus vieux: retrait des séquences de bottés de dégagement, retrait des contacts dans les situations de bottés d’envois, interdiction des “blitz” et diminution du nombre de joueurs sur les lignes. Rappelons que le football est l’un des sports où l’on retrouve le plus de cas de commotions cérébrales chez les jeunes.

N’ayant pas de données sur le nombre d’accidents et les façons d’intervenir des écoles avant ces mesures, il est difficile de sortir des statistiques précises après seulement une année d’existence. Par contre, le RSEQ-QCA a déjà reçu de nombreux échos positifs par des parents et des écoles. Ils affirment que par la sensibilisation et les outils développés, les intervenants sont davantage conscientisés à cette blessure, mieux outillés et agissent promptement et efficacement. Au bout du compte, la prise en charge des commotions cérébrales par les intervenants dans les écoles secondaires est meilleure et la sécurité des jeunes s’en trouve améliorée.

PERSPECTIVES À VENIR

Bien que ces dernières mesures semblent être bien accueillies et prometteuses, beaucoup de travail reste à faire. D’autres efforts doivent être coordonnés pour améliorer la sécurité de nos jeunes dans le sport. La concertation et la collaboration sont de mise entre le RSEQ-QCA et les intervenants sportifs pour trouver les meilleures pistes de solution et les moyens de les appliquer. Les mesures intégrées dans le football scolaire lors de la dernière année font actuellement l’objet de discussions au sein du RSEQ-QCA et de ses écoles membres afin d’étendre les principes à d’autres sports et d’autres niveaux.

Les enjeux quant à la sécurité dans le sport scolaire sont pris au sérieux par le RSEQ-QCA. L’organisme a la chance de pouvoir compter sur son partenaire PCN Physiothérapie et médecine du sport pour l’épauler. Plusieurs comités et processus de consultations ont de plus en plus régulièrement la sécurité des jeunes à leur ordre du jour. Le RSEQ-QCA est d’avis que plus d’intervenants du milieu joindront leurs efforts et travailleront ensemble, plus la pratique du sport en milieu scolaire sera sécuritaire. En souhaitant que ce signe d’ouverture par le RSEQ-QCA puisse encourager la communauté sportive régionale et provinciale à travailler davantage ensemble pour la sécurité de nos jeunes.

 

-30-

 

Information :

Simon Gauthier

Responsable des communications, marketing et des partenariats

418-657-7678 # 206

sgauthier@qca.rseq.ca

Partager